Archives de Catégorie: Citations

Poème (attention c’est de l’Art)

Les déclarations d’amour envers son cheval pullulent sur internet, beaucoup ont leur propre blog, des centaines de photos qui leur sont dédiées. Evidemment pour chaque propriétaire, son animal est le plus beau, le plus intelligent, le plus …bref ici je ne parle pas souvent de mon animal, j’ai voulu réparer ce tort. Je ne voudrais pas qu’à l’écurie les autres se moquent de lui parce que sa propriétaire s’en fiche.

[La maison décline toute responsabilité concernant ce texte]

Equidus stupidis

tu es vraiment mon meilleur ami-s (prononcez « isse » pour la rime, merci)

même si tu es criblé de tâches de pisse

Debilis par moment tu es

Et au délà des barrières me jeter tu voudrais

Mais telle la moule sur son rocher

Je tente de m’accrocher

J’aime nos moments complices

Quand je te promène dans les champs de maïs

Me mordre tu aimerais

C’est ta manière de jouer

Heureusement je porte toujours une cotte de maillis ( comprendre maille)

Petit coquelet

tu aimes te la raconter

mais trouillardus tu es

et à l’inverse du petit cheval blanc

on pourrait chanter « tous devant et lui derrière »

car tu fais très bien l’hélicoptère

dès qu’un bruit saugrenu apparaît derrière

heureusement ton courage devant la barre apparaît

et d’un triple mal abordé tu te sortirais

c’est ta dextérité que te rend si genius

parce que sinon je t’aurai envoyé chez findus (pas de Rhooo la vilaine ! c’est de l’Art je le rappelle!)

pour finir en beauté une phrase je citerai :

« Equidus on se demande parfois qui est le plus stupidus »

Publicités

Citation du XVIIème siècle

Un Clydesdale rencontrant un poney (avec un intrus sur le dos)

Un Clydesdale rencontrant un poney (avec un intrus sur le dos)

Dans son Instruction au Roy en l’exercice de monter à cheval, Antoine de Pluvinel (1152-1620) recommandait à Louis XIII de :

Prendre garde d’estouffer sa gentillesse car elle est aux chevaux comme la fleur sur le fruit qui une fois ostée ne retourne jamais.