Le chiot qui plisse

Voici un adorable chiot de 2 mois, fraîchement arrivé dans ma famille. Ce n’est pas le mien, même s’il donne furieusement envie de se jeter sur le premier chiot disponible. Voilà justement le sujet que je voudrais aborder. Le choix (ou pas !) de prendre un animal chez soi.

Je mets du toutou mimi. Ça fait rêver. Mais :

Combien de photos/vidéos sur les réseaux sociaux d’animaux trop mignons achetés sur un coup de tête dans l’animalerie du coin, que l’on retrouve à vendre parfois 6 mois après sur le bon coin, parce qu’au choix :

– On a trouvé du travail (oui y en a, au chômage, qui achètent un chihuahua 1000 euros, puis se rendent compte qu’il faut aussi le sortir pour qu’il fasse ses besoins, et que finalement quand on trouve du travail 3 mois après c’est fatigant, surtout l’hiver)

– Il fait des bêtises pendant les absences. J’attire l’attention pour expliquer aux gens que le chien est un peu comme les jouets des enfants : ils ont leur vie propre quand on n’est pas là (oui j’y crois et alors ?). Il bouge. Il se peut qu’il ait même à faire ses besoins au bout des 12 heures d’absence quotidienne du maître, ce filou !

– Ça coûte cher. Et quand vous achetez une voiture, rassurez moi, vous comptez l’assurance, l’essence et les réparations éventuelles non ? Ça s’appelle un budget et c’est valable pour tout, surtout quand c’est vivant.

– Il n’écoute rien. Un slogan cadeau : Un enfant, ça s’éduque ? Un chien aussi.

– En parlant d’enfants, on voit souvent le ménage d’animaux arriver au même moment que leur venue au monde. Ou les allergies. Est-ce bien raisonnable de prendre un rottweiller dans un T2 alors que l’on est enceinte ? ( J’ai pris l’exemple du rottweiller exprès, ne commencez pas avec la stigmatisation ( clin d’oeil à quelques passionnés de molosses que je connais), il y aussi des shitzus abandonnés parce qu’ils sont jaloux du bébé.)

– Et le classique : ils n’acceptent pas les chiens dans notre club de vacances, et le faire garder c’est dire adieu à mon budget crème solaire et Papagayo. On me dit dans l’oreillette que vous faites bien de les abandonner, parce que le chien ne mérite pas un maître si con (Oh ! L’oreillette s’emballe un peu).

Bref, je vous parle des chiens, mais les autres animaux ont aussi leurs lots de boulets propriétaires, qu’on se rassure. Quand je vois des gens qui achètent des cochons d’Inde à leurs mômes et continuent de dire que c’est un hamster, parce que c’est pareil (????). Les tortues de Floride, que l’on relâche dans les étangs. Génial ! Elles pourront éradiquer toutes les couvées futures de canetons, de poules d’eau et autres amphibiens. Les oiseaux en cage qui meurent de faim parce que le propriétaire ne savait pas qu’ils décortiquent leurs graines, laissant seulement un tas d’enveloppes vides, pendant que lui voyait la mangeoire pleine. Cette même personne a racheté plusieurs chiots après que les autres se soient noyés dans la piscine.

Nos equidusproprionullus ne sont pas en reste : Le shetland / tondeuse dans son jardin : les yeux ébahis de la famille lorsqu’ils apprennent qu’il faut le complémenter en hiver, lui parer les pieds et même le vacciner – la vie est dingue quand même ! – Je ne comprend pas que lorsqu’on accueille un être vivant chez soi, on ne se renseigne pas sur son mode de vie, ses besoins et son dressage. Il y a des livres. Et si on aime pas lire, et bien on se force, ou on va sur internet (mais faut lire aussi, dur !). Il a des forums pour chaque espèce /race. Et si vraiment c’est trop difficile, le vétérinaire me semble assez bien placé pour expliquer que le lapin nain ne se nourrit pas de reste de hamburgers. Le vendeur en animalerie n’est pas forcément le meilleur conseiller, certains n’y connaissent rien et ils poussent à la vente.

Evidemment il y a parfois des coups durs dans la vie, on ne peut tout prévoir 20 ans à l’avance. Et personne n’est à l’abri de ne plus pouvoir s’occuper de son animal. C’est pour ça qu’il serait temps de calmer cette prolifération d’achats sur un coup de tête. Prévoir aussi un budget stérilisation, pour éviter à moustachette (votre chatte au cas où l’énigme soit trop compliquée) de mettre au monde 50 boules de poils au cours de sa vie. Histoire que ceux qui ont de vrais problèmes puissent voir leurs animaux confiés rapidement, sans être entassés avec les animaux-caprices-d’un-jour, dans les refuges surpeuplés.

Pour finir quelques photos de l’animal, parce que d’ici 6 mois il sera grand, donc beaucoup moins intéressant … (d’ailleurs on le nourri avec de la salade, c’est bien ?)

Oh que c'est meugnon !

Oh que c’est meugnon !

On ne peut pas être à son avantage tout le temps...

On ne peut pas être à son avantage tout le temps…

Publicités

Publié le 13 juillet 2014, dans Réflexions. Bookmarquez ce permalien. 33 Commentaires.

  1. Adorable! Je rajouterai même pensez à l’identification et à la castration!!!
    Ben oui quoi? Bouboule peut fuguer! et mémère avec son gros bidon plein de bébés c’est bien joli, mais quand les mini-bouboules sont là, ben c’est chiant, ça pue, ça couine, ils bouffent et dur de les placer!
    Famille d’accueil pour une petite association féline, on en est à +45 chatons depuis le printemps… et v’là les mini-miaous brinzingue que je récupère!!
    Bref: identification ET castration… merci à vous!!

    • Tout à fait ! La castration c’est vraiment obligatoire, surtout pour les chats, qui pullulent les pauvres. Mais pour moi ça fait partie du pack RENSEIGNEMENTS préalables !
      Quoique j’ai appris qu’il y a des hommes qui demandent à leur véto si on ne peur pas mettre des prothèses de coucougnettes à leur chiens après castration pour l’esthétique…hum!

  2. ha, ça c’est vraiment un bel exemple de la bêtise humaine! C’est vrai, des fois, il faudrait que certaines personnes se mettent à la place des animaux, et/ ou qu’ils suivent un stage de responsabilisation (et encore). Les pauvres, quand même! Je m’arrête là, parce que sinon, je vais pondre un pavé de 500 pages…

    • On pourrait faire un dictionnaire de la connerie humaine de toute façon ! Mais quand même, quand tu entends des proprios qui ne savent même pas à quelle espèce appartient leur animal et les besoins de base de ce dernier… C’est inacceptable à notre époque, où on a accès à toute l’information qu’on veut, jusqu’à’ la couleur de la culotte de Nabila.

  3. Moi je réponds à propos de ta question finale.

    La salade c’est bien, mais ces animaux ont besoin d’être rationnés, et de régularité. Donc de la salade, avec éventuellement de la moutarde pour donner du goût, et UNIQUEMENT une fois par semaine.

    Mes chiens, je ne les nourris que le samedi, ils sont top ! 🙂

    • Ah merci beaucoup ! Parce que j’avais demandé à mon garagiste et à part les concombres il savait pas trop quoi me conseiller…

    • Bonjour,

      Vous entendez quoi par « …je ne les nourris que le samedi.. » ?

      Vous voulez dire que vous ne donnez rien à manger à vos chiens durant le reste de la semaine ?

      • Je me permet de répondre à la place de La vachère pour préciser qu’il s’agissait de second degré, rapport à ma blague sur le fait de nourrir son chien avec de la salade. Pour « dénoncer » les proprios d’animaux qui ne prennent pas le temps de se renseigner sur les besoins des bêtes qu’ils adoptent.

  4. que le samedi, comme un cheval de propriétaire que j’ai connu… 😉
    le rationnement doit donc être bon pour un chien aussi…
    Tien d’ailleurs je vais faire ça pour nos poules aussi, ça nous reviendra moins cher !
    et merci du conseil !!

    • Mais oui avec des conseils éclairés comme les miens, ça va aller mieux dans les chaumières, fini l’esclavage des bêtes ! Dans nos Pays qui ne tournent pas toujours rond, la mode est bien à s’affamer pour ressembler aux mannequins de 15 ans photoshopées, alors que les voisins crèvent de faim. Je propose la taille mannequin pour nos animaux de compagnie…

  5. Nous sommes dans une société qui tourne autour de la consommation et malheureusement les animaux sont pour beaucoup un bien de consommation… C’est triste.

  6. enfin quelqu’un qui ose dénoncer ces pôvres propriétaires qui se sont faits rouler par cet imbécile de vendeur, non mais on peut pas craquer sur un coup de tête et savoir comment s’en occuper dès la 1ère seconde non? Si ça plait pas tant pis on s’en débarrasse et on recommence… et que dire de ces couillons de propriétaires qui ne veulent par faire castrer leur chien/chat parce que ça pourrait les toucher dans leur virilité, c’est vrai qu’ils sont intelligents nos compagnons et pensent à ce malheureux détail en arrivant chez le vétérinaire, ça risque tellement de les traumatiser, mais bon quand on sait plus quoi faire on va chez le comportementaliste! Au moins ils auront de bons conseils.

  7. PS il est chouchou c’est quoi comme marque?

    • Il est estampillé « braque du Portugal ». Il sont peu nombreux en France.. mais je garde secret le numéro de série évidemment !

      • Soizel-Glen'Club

        Perdigueiro Português….. :-)) Race portugaise ancestrale. Tellement ancestrale qu’elle fut prisée un peu partout en Europe « du sud » et est l’ancêtre direct de l’English Pointer, c’est pas peu dire !!! quant au numéro de série, je dirais entre 10 et 20… Bon, 30 pour me laisser une marge mais pas convaincue pour autant LOL ! Merci pour le partage photographique de cette rareté et l’article aussi. Mais s’il n’y avait que les proprios…. Derrière ceci il y a les « éleveurs » qui produisent à tout va et vendent à n’importe qui. Pour ma part, j’ai toujours envoyé paître les abrutis qui mettent la charrue avant les boeufs. Et je vous jure que ce que vous décrivez n’est RIEN à côté de ce que je subis (ou plutôt subissais car j’ai arrêté) de la part de certains bipèdes. Entre une mère qui veut savoir « combien ça coûte un Smooth Collie » pour faire un cadeau de Noël à son ado de 13 ans et un milliardaire vigneron médocien qui « veut un Smooth Collie parce qu’il a entendu dire que c’était très endurant pour faire des bâlââdes à ch’vâl » et qui s’étonne du prix (« ah, quand même ! »), il y a de quoi écrire une bonne vingtaine de volumes :-(( Bon allez j’arrête là parce que rien que d’y repenser ça me met les nerfs en pelote ! Je vous souhaite plein de bonheur avec votre petit Loulou Portugais et n’oubliez pas, entre deux « bâlââdes à ch’vâl », de nous en donner des nouvelles :-))

        PS : on lui LAISSE ses bijoux de famille à ce petit Lusitanien, hein ! Parce que rare comme c’est, ce serait criminel que de jolies Lusitaniennes comme ça ne puissent pas partager leur patrimoine génétique (et Historique) avec le sien… Hein !

      • Ohhh !! des connaisseurs !!! C’est tellement rare… Le petit lusi se porte comme un charme, il est plein d’énergie (avec une passion secrète pour les chaussures) et a déjà un flair incroyable. Bref un craquage total. Et évidemment il n’aura pas besoin de prothèses testiculaires, même si faire reproduire n’est pas le but de base (autant éviter de rajouter des chiots dans la nature qui nécessitent de vrais connaisseurs, parce que ça c’est du vrai chien de travail, donc à ne pas mettre dans toutes les mains, surtout celles qui préfèrent le canapé à la sortie en forêt). Je connaissais le colley à poil court mais je ne savais pas qu’on l’appelait smooth collie, c’est trop mignon !! Ils sont comment niveau caractère ?

  8. Soizel-Glen'Club

    Merci pour le compliment 🙂 « Bon sang ne saurait mentir ». Il a immédiatement compris que les chaussures sont des morceaux de barbaque qui sentent toujours bon le gibier et que c’est génial de s’y entraîner le flair et… l’Instinct de *PRÉ-DA-TERREUR* !!! ;-))) Après vous avoir lue, j’ai trouvé ceci . C’est la seule que j’ai trouvé j’espère que vous l’aimerez. Je suis ANTI-CHASSE mais j’aime le travail bien fait dans le respect mutuel humain/animal. Et là…. bah c’est simplement magnifique. Cela se passe au Portugal, je crois, mais au final peu importe l’endroit.
    « Craquage total »… Vous me faites penser à une (vieille) amie d’école (c’est mon assureuse voiture…lol) qui, après avoir perdu son Épagneul breton l’année dernière d’une crise de pancréatite aigüe foudroyante à 12 ans 1/2, a re-craqué sur un chiot ÉB. Elle m’a fait le topo habituel et m’a « invitée » à visiter le site de l’éleveuse pour voir les photos de chaque chiot (6 semaines à l’époque) dont le « sien » (sans me préciser lequel). Bé voui, tous très jolis-mignons mais celui-là, là, le blanc-orange a…. comment dire…. une BOUILLE ! Et mon Instinct d’éleveuse se met en alarme rouge et me dit : « Euh non, Chère Copine, t’as PAS choisi celui-là, quand même, hein ? SI ? ». Un coup de téléphone plus tard, je suis sur les rotules : ELLE avait BIEN choisi CELUI-LÅ !!! « Bon ok, lui dis-je, mais mets-toi bien tout de suite dans le crâne que si ton « Vieux » était genre Potatoe-Couch, celui-ci te donnera du fil à retordre. Mes mains au feu ! ». « Bon sang ne saurait mentir », ça n’a pas loupé et je me fais un plaisir de lui prodiguer quelques conseils parce que « ça oui, ça fait un sacré changement d’avec « l’Ancien » mais bon je ne me suis pas laissée marcher dessus par mes gosses, c’est pas un chiot de 3 kg qui le fera ! » – Tout à fait d’accord, Chère Copine :-)))

    Je dirai même plus : AUCUN animal n’est à mettre entre toutes les mains. Les Chiens et les Chevaux (oui je les mets dans le même panier) encore moins. Ceux de Race bien-nés sont des pur-sangs, pour moi c’est évident. Chiens de chasse ou Chiens de berger, Chiens d’Utilité en tous genres, il faut savoir ce que l’on veut, surtout ce que l’on NE veut pas. Il est aberrant de prendre un Terre-Neuve en appartement grosse ville « parce qu’on AIIIIIMMMMME les Terre-Neuve ». Le pire à l’heure actuelle est le Jack Terrier. Dans l’esprit des gens : « c’est un petit chien donc c’est forcément de la guimauve ». Ben NON, le Jack est un Tueur à Gages Professionnel. Il a été sélectionné pour faire face aux renards et autres blaireaux dans leurs terriers et ce n’est pas lui qui lâchera le premier. Pour en avoir côtoyé, je peux dire que c’est « de la sale bête » lorsqu’ils ne vivent pas leur vie de Chien de Terrier.

    Question repro, j’ose penser que si on fait l’effort (leS effortS) de choisir un chiot de Race, rare qui plus est, ce n’est pas pour le laisser engrosser toutes les « filles » du quartier. Quant aux « coucougnettes en silicone » j’en ai une excellente (à mon goût ^^) à vous raconter : il y a longtemps, en expo, je discutais avec une exposante et elle me dit qu’un jour le juge qui officiait ce jour-là a eu le choc de sa vie : comme tout juge qui se respecte, celui-ci examine un Colley (rough) mâle, le « tripote » de partout et termine son inspection par la jauge de la longueur du fouet sans manquer de vérifier au passage que le mâle présenté est bien un Mâle. Ce fut pour lui l’occasion d’une suée sans précédent : le mâle en question était VRAIMENT très Mâle puisqu’il présentait….. 3 (trois) coucougnettes !!!! Un Colley Extra-Terrestre…. Que nenni : le chien encore très jeune de ce proprio n’avait qu’un seul testicule descendu, l’autre attendait patiemment (quoi ?). Du coup, le proprio avait demandé à son véto et obtenu qu’il installe une prothèse en lieu et place du naturel « un peu têtu ». Le temps passa et le proprio ne s’inquiéta plus du sujet puisque, de toutes façons, le jour J son chien serait Confirmé. Sauf qu’entre-temps, la Coucougnette Têtue avait décidé de « marcher sur le Droit Chemin » et de prendre la place qui lui était dévolue depuis l’instant de sa conception. Résultats des courses : chien REFUSÉ à la Confirmation pour cause de fraude. Comme quoi, il n’y a pas que dans le monde du Cheval qu’on est prêt à tout pour gagner un sac de croquettes…..

    Aaahhh ! Une connaisseuse du Colley à Poil Court… C’est encore plus rare !!! Merci pour votre gentil petit mot pour le Smooth :-)) C’est même la première fois que j’entends quelqu’un dire que « Smooth Collie, c’est trop mignon » !! En fait Smooth Collie (ou Colley) est le vrai terme puisque British (on dit Rough pour la variété Long). Mais les Français sont d’irréductibles anglophobes d’où l’appellation Colley à Poil Court. Sans parler du pire : les juges eux-mêmes (les – très – vieux surtout) ont mis un temps fou à les appeler « Poil Court » parce que pour eux c’était « Poil Ras » (comme les Dobs). Je ne vous dis pas comme cela avait le don de m’énerver au plus haut point et je ne compte plus les fois où je leur demandais, dans le ring d’honneur, s’ils appelaient le Malinois « Berger Belge à Poil Ras »….. Et j’ai mis un temps fou à comprendre pourquoi je me faisais virer du ring d’honneur…… LOOOLL
    Niveau caractère, (je viens de revérifier la dernière version du standard) idéalement il est gai, gentil, pas nerveux ni agressif. Apparemment le Kennel Club a fait un gros raccourci sur ce point « délicat » car j’avais connu « alert, willing to please » en plus. Je m’en tiens donc à l’ancienne version.
    Dans la vraie vie, il y a fatalement de tout. Chacun a sa personnalité en plus de son hérédité.
    – Gai : oui, en principe toujours contents qu’on s’occupe d’EUX,
    – Gentil : oui, mais bon ce ne sont pas des peluches non plus. Que ce soit envers les autres chiens ou envers les humains, ils ont leur tête : ils « blairent » ou ils « ne blairent pas ». Et quand ils ne blairent pas, bé ils le font comprendre. En cela, de par mon expérience, Smooths et Roughs ne diffèrent pas. Mais surtout le gros avantage du Colley par rapport à d’autres chiens c’est qu’il ne mord pas. Mais il PINCE !!! Le Colley est un « hocker », il travaille au jarret et gare à la bête récalcitrante. Lorsqu’une bête veut s’éloigner du troupeau, il l’a prend de revers et la force à réintégrer. Si pas de réponse ou si défense, il pince au jarret et l’action est plus rapide que l’éclair (pas trop l’intention de se prendre un coup de pied dans le nez !). Idem s’il sent un danger venant de la part d’un humain. Il « frappe » là où il lui est possible frapper. Pas une goutte de sang, mais un bel hématome et une « légère » douleur pendant un certain temps !!! Mais la plupart du temps il se contente d’aboyer de façon impressionnante en « tenant au ferme ». Si ce message est transgressé par l’humain celui-ci en subira les conséquences.
    – Alert (alerte) : oui. Aucun souci pour parcourir 300 m en une fraction de seconde s’ils sentent un sauvage. Ils ne pistent pas mais ils n’ont pas un nez comme ça pour rien !!! Par chez moi, chevreuils, sangliers, canards… pas de souci : ils sont ALERTES… LOL ! Et je ne parle pas des chevaux ^^ Ceux-ci n’ont toujours pas compris qu’ils SONT du bétail, qu’ils doivent rester bien groupés et qu’il doivent obéir… Aïe, aïe, aïe.
    – Willing to please : …..THEMSELVES !!! S’ils aiment faire (de temps en temps) plaisir à leur(s) humain(s), ils n’hésitent pas à se faire une part belle !!! Une de mes chiennes n’est heureuse que si elle peut faire ce qu’elle veut, ne supporte pas les contraintes (quoi ? « au pied » ? -> oreilles en berne, gros nuage noir dans le regard, « j’avance à reculons », je m’arrête à mi-chemin des fois qu’elle (moi) change d’avis… argh, « au pied », mais y avait des super mulots à déterrer là-bas ! « AU PIED » -> ggrrrr dans le regard). Heureusement, ils ne sont pas tous comme ça, mais déjà rien qu’un(e) c’est un peu…. usant quelque fois !
    – Pas nerveux ni agressif : si on part du principe que l’agressivité est la résultante d’une nervosité au-dessus de la « normale » alors il y a un gros problème comportemental potentiellement héréditaire (mais peut « sauter » une voire deux générations). Hélas oui il y en a. A des degrés très divers qui vont du « ne me touche pas, j’aime pas » à la peur panique du moindre changement d’air -> euthanasie. Je ne dis pas que c’est le point faible du Smooth mais il faut savoir qu’il y a des cas, qu’on peut remonter aux mêmes ancêtres pas très éloignés. Très triste mais là encore, malgré des efforts pour sauvegarder l’Essence du Smooth Collie, la sélection vers la « beauté » au détriment du mental/travail commence à faire des dégâts.

    A part cela, le Smooth bien né est vif d’esprit, imaginatif, initiatif, versatile, polyvalent, Chien Guide d’Aveugle, Canithérapeute, Recherche utilitaire, avalanche, décombres, chien de troupeau et j’en oublie… Il y a forcément « un Smoothie trop mignon » pour tous les goûts 😉

    J’espère avoir répondu à votre question et encore merci pour le partage. Gros bisous sur la truffe du p’tit Lusi ;-))

    • Merci pour cette réponse complète ! Comme d’habitude, choisir un chien ne doit pas être un acte purement égoîste. Le jack en fait les frais d’ailleurs, surtout en ville !
      J’ai un peu de mal avec les chiens de travail type berger justement parce qu’ils faut toujours qu’ils s’occupent de ce qui ne les concerne pas. Genre regrouper les chevaux, les humains ou les vélos ! Non mais laisse nous donc nous disperser !
      Par contre j’aime bien la tête des colleys, j’ai toujours envie de les caresser et leurs yeux sont super doux.

      • Soizel-Glen'Club

        Comme le cocker spaniel il y a une quarantaine d’années… Phénomène de mode, ils ont été fabriqués à la chaîne et sont devenus tellement exécrables que la race en a souffert. La bonne nouvelle est que plus personne n’en voulait, ils ont retrouvé leur « bercail » et sont redevenus les chouettes chiens qu’ils étaient, pour connaisseurs. Mais la liste est longue des chiens qui vivent dans des conditions contraires à ce pourquoi ils ont été sélectionnés depuis des centaines d’années.

        Nan, nan, nan, PAS de dispersion possible : SECURE FIRST !
        Les Chiens de Berger sont sélectionnés depuis des milliers d’années pour faire ce job et fatalement ils ne peuvent pas faire autrement que de se sentir concernés par ce qui se passe dans leur environnement proche. Leur reprocher ça c’est reprocher au Chien de Chasse de chasser ou au Chien de Garde de garder ! « Heureusement », il y aura toujours un ou deux chiots dans une portée qui n’auront pas l’instinct et seront juste très contents de vivre avec leurs maîtres sans rien demander de plus. Concernant les vélos, voitures & co, il n’y a plus d’instinct de troupeau mais de prédation : tout ce qui « fuit » est une proie potentielle. Et c’est là que doivent intervenir les proprios pour une éducation ferme et sans concession. C’est vital. Pour le chien comme pour les humains. Je remarque quand même que ce comportement est beaucoup plus marqué chez les chiens (n’importe lesquels) qui vivent à la campagne qu’en ville. Il y aurait peut-être une petite disserte à faire sur le sujet … 😉

        Voui, voui… le regard « to die for… »
        A défaut de pouvoir les caresser, je vous propose mes 2-3 petites videos (sans prétention aucune) :


      • Ils ont l’air très malheureux ces jolis colleys ! C’est tellement mignon des chiens qui jouent .
        Les pauvres cockers victimes de la Belle et le clochard.. et les modes c’est chaque année une nouvelle presque. Les bergers allemands, cockers, dobermans,labrador, pitbull, dalmatiens, rottweillers, basset hound, chihuahua …j’ai oublié quelqu’un ? qui sera le suivant ?

  9. Soizel-Glen'Club

    Bizarre le lien YT ne s’est pas affiché en lieu et place. j’espère que ça va le faire maintenant : http://www.youtube.com/watch?v=2pof_-UBhts

    • Excellent les 2 adultes (superbes !) qui sont appliqués, à fond dans la trace ..avec le petit à côté dissipé qui comprend rien. La chasse c’est toujours un sujet complexe. Moi je ne pourrai jamais chasser, mais je comprend la passion que ça suscite, car il y a de vraies techniques. J’adore les braques, j’aime leur physique. Mais je sais que ce n’est pas pour moi, car je pourrai pas leur offrir ce pourquoi ils sont faits.

      • Soizel-Glen'Club

        Oui superbes 🙂
        Anti-chasse parce que c’est devenu un véritable combat entre humains (meurtres de promeneurs déguisés en « accidents de chasse »), un enjeu politique (ça fait toujours 2% d’électeurs en + à se mettre dans la poche, y a pas de petites économies) et d’une absolue hypocrisie (je tue plein d’animaux donc je protège l’environnement + j’ouvre la cage aux oiseaux 1 heure avant l’ouverture officielle comme ça ils n’auront pas le temps de se faire la malle). Bref, encore une petite idée de disserte ^^
        Je n’ai rien contre le fait de se changer le menu de temps à autres. Mais lorsque j’entends de la bouche de l’ancien prés. du club de chasse de mon patelin dire « aahh oui de mon temps les canards c’était par milliers, maintenant on n’en voit pluuus (sniiiiifffff) » – « Ah oui ? Euh, à qui la faute, hein ? » – « ?………? », on ne peut que mesurer l’étendue des dégâts en tous genres. Sans compter le braco. YESS !

        Perso, j’aime tous les chiens, j’ai évidemment mes préférences. Moi aussi je trouve la plupart des chiens chasse très beaux tout en ayant une nette préférence pour les lévriers. Ces animaux-là sont simplement de pures merveilles de la Nature. Mais moi aussi je sais que je ne pourrais pas chasser et donc ne pourrais pas leur offrir leur vraie vie. Rien que de savoir (et de voir) que ces chiens-là passent 7-8 mois de l’année enfermés en chenils, à gueuler tout ce qu’ils peuvent jour et nuit parce que justement ils ne vivent pas, ça me bouffe. Et vu que par chez moi ce sont des marais qui sont INONDÉS plusieurs mois d’affilée l’hiver, bé les chiens sont enfermés quasiment 12/12.

      • Alors oui en effet quand je dis que les chiens de chasse sont fait pour ça et que ça les rend heureux, je ne parle pas de ceux qui vivent en chenil…super vie ! bien entrainés (au fond du box pendant des mois) puis lachés pour des chasses de plusieurs heures. Evidemment ils fuguent, donc finalement ils viennent dans leur cage en voiture et on les lache plus. Horrible !
        Après certes le gibier se fait rare (enfin surtout à plume), mais nous autres y sommes pour autant que les chasseurs je pense, pollution, culture intensive …
        Moi j’aime les chiens qui me donne envie de les tripatouiller : poils doux, plis de partout, oreilles longues (on est loin du colley là hihi). Et un braque à la campagne, qui profite de longues balades dans les champs pour fouiner à sa convenance et chasser si ça le botte, je pense en effet qu’il sera aussi bien qu’un braque en chenil, sorti pour la saison avec son collier gps et prenant une « branlée » quand il a fugué. Mon père a toujours eu des braques (un à chaque fois) et ils étaient à la maison (et au bureau la journée avec lui), sortis tous les matins 30 min en liberté et pareil le soir, plus sorties intenses (voire chasse, mais seul avec son chien à courir la campagne) le we. A mon sens c’est quand même le top.

  10. Soizel-Glen'Club

    « Ils ont l’air très malheureux ces jolis colleys ! C’est tellement mignon des chiens qui jouent .
    Les pauvres cockers victimes de la Belle et le clochard.. et les modes c’est chaque année une nouvelle presque. Les bergers allemands, cockers, dobermans,labrador, pitbull, dalmatiens, rottweillers, basset hound, chihuahua …j’ai oublié quelqu’un ? qui sera le suivant ? »

    Désolée je ne trouve pas le bouton « réponse » sur le bandeau de vos réponses.. snif

    Ah vous trouvez aussi qu’ils ont l’air très malheureux ? ça me rassure parce que je me disais qu’il y avait quelque chose qui clochait… bon eux, c’est juste une 1/2 salade tous les 15 jours, pour le reste c’est herbe de jardin et champs à volonté + mûres sauvages à la saison. Enfin, ce qu’ils peuvent choper à hauteur de museau, hein, faut pas exagérer tout de même ! Des fois je suis sympa je leur en donne quelques unes qui sont plus hautes mais sinon c’est tout pour ma Pomme (les Mûres, pas l’herbe ^^).

    – Le Golden Retriever est en plein dedans !!! Je ne sais pas à quoi c’est dû… Berger allemand : vive Rintintin !! Dalmatiens : vive les 101 !! Basset Hound : vive Hush Puppy !! Pour les autres mentionnés je ne vois pas bien mais je pense que c’était plus le Mini Pinscher que le Chihuahua parce qu’il y en avait vraiment partout. « Sales bêtes » aussi ça tiens ! Sans oublier les « fameux »….. Ratiers !!!!! Bon ils ont été remplacés par les Jacks… c’est pas mieux ^^ Les Briards aussi ont eu leur petite heure gloire. Le BEARDED COLLIE, yess. Le Komondor a failli, il s’est arrêté juste à temps. Y a eu le Rough Colley aussi (Lassie ?); ça c’est calmé mais ce n’est pas à cause de la mode : sélection sur l’hypertype et donc sur de la m……de. Donc perte de notoriété parce que les gens ne se retrouvent plus dans ces « machins-là » et ce n’est pas nouveau. Il y a déjà le Lagotto Romagnolo, je ne sais pas ce que ça va donner… Quant au prochain bé en toute logique c’est le… le…. le…….. PERDIGUEIRO PORTUGUËS !! Si, si !!!!!!

    • Je ne connais pas le logotto. Je cours réparer cette erreur !

    • Ahhh si en fait avec google image tout s’éclaire, je ne m’en souvenais plus.. Trop de poils frisés pour moi !

      • Soizel-Glen'Club

        Ahh si google n’existait pas, il faudrait l’inventer !!!
        Sont mimis aussi mais, comme vous, trop de poils surtout au visage. J’ai une sainte horreur des barbus (à 4 ou à 2 pattes) : question d’hygiène 😀

        Comme je suis curieuse comme une pie derrière son rideau, je suis allée faire un tour sur le site du club du PP. Sympa au premier abord, on voit un magnifique spécimen sur la page d’accueil et ça donne tout de suite envie d’y entrer (ahh ! la science du marketing, quand même…). et je fouine. Et je tombe des nues : il semblerait que ces gens-là n’ont aucun scrupule (dire que je croyais avoir tout vu dans ce monde-là !) à utiliser des méthodes de forcing de vente d’adhésion au club sur les éleveurs et par conséquent sur les acquéreurs. La Cynophilie française est décidément tombée bien bas 😦

        Sinon, question poil doux, plis partout et longues noreilles vous avez le St Hub et le Hush-Pup. C’est juste une différence de taille, le poids étant sensiblement le même ^^. Et puis le Dogue de Bordeaux aussi (et qui n’a pas besoin de permis de chasse, lui, c’est un *gros* avantage 😉 ) Vous aurez noté que j’ai fait l’impasse sur le Shar-Pei qui ne répond qu’à un seul de vos trois critères « de sélection »…LOL.

        En ce qui me concerne, cette conversation me fait du bien parce que 1) depuis le temps que je navigue de sites équestres en blogs équestres et de forums équestres en vidéos équestres sans pouvoir y mettre mon grain de sel parce que je n’y connais pas grand-chose en chevaux (mais j’essaie de me soigner), 2) c’est rare de cyber-rencontrer quelqu’un d’équestre qui s’y connaît en Chien. Généralement, les gens équestres c’est : « TOUUUUT pour mon CHEVAL » (avé la musique, hé) et rien pour le reste… Du coup, une ou deux couches de frustration se sont envolées ce qui me rend un peu moins mégère….. 😉

        Au fait, où sont donc passées vos amies cavalières ? J’espère ne pas les avoir terrassées tel le Cheval Fougueux du film.. euh je ne me souviens plus du titre ^^ parce que j’aime bien aussi lire leurs commentaires 🙂

      • Pas d’inquiétude pour les commentaires des cavaliers, ils sont peu nombreux, mais toujours présents (merci à tous !). En fait quand j’aime quelque chose, j’essaie toujours de faire le tour. Ca me parait etre une question des respect, surtout quand il s’agit du « vivant ». Donc aimer les chevaux ok, mais s’y intéresser dans tous les sens du terme ! Pareil pour les chiens. J’ai remarqué que les gens disent souvent « je connais les chevaux ou chien » mais ils ont juste 3 notions et 3 races en mémoire. Ca me dépasse ! Comment accueillir un être vivent chez soi sans connaitre ses habitudes, d’ou il vient, pourquoi il est fait ? Surtout que de nos jours plus aucune excuse parce que justement gogole existe ! Après qu’on fasse des erreurs, qu’on ait pris les mauvaises informations (surtout dans le domaine équestre) ça arrive à tout le monde. Mais le pire pour moi est de ne pas chercher à se renseigner !

        (et oui le PP est un peu confidentiel, donc évidemment ils essaient de valoriser ce truc par tous les moyens)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :